Inscriptions
Le centre d’art contemporain - la synagogue de Delme
Catégorie: Galeries d'art
Ville: Delme
Département: Moselle
Le centre d’art contemporain - la synagogue de Delme est situé dans une ancienne synagogue de style oriental, construite à la fin du XIXe siècle. Inaugurée en 1881, elle...
Infos épinglées
Activités récentes
  • Exposition Objets et faits de Jean-Luc Moulène

    Je m’intéresse aux objets, éléments d’échange commun ou symbolique, dont les présences réelles viennent faire société entre les corps. - Jean-Luc Moulène


    Artiste majeur de la scène française, Jean-Luc Moulène dessine depuis près de quarante ans un parcours singulier qui déjoue les catégories de ge…

    Je m’intéresse aux objets, éléments d’échange commun ou symbolique, dont les présences réelles viennent faire société entre les corps. - Jean-Luc Moulène


    Artiste majeur de la scène française, Jean-Luc Moulène dessine depuis près de quarante ans un parcours singulier qui déjoue les catégories de genre et de style, à travers un corpus vertigineux d'images photographiques, de livres, de sculptures, de peintures et d'installations.


    L'exposition Objets et faits rassemble vingt-quatre œuvres, réalisées entre 1978 et 2018, et propose une traversée en forme de poésie objective dans la pratique multiforme de l'artiste. Une écriture dans l'espace « sans socle ni cérémonie » où chaque œuvre renverrait simultanément à toutes les autres.


    C'est l'occasion pour Jean-Luc Moulène de présenter des œuvres inédites, où les questions d'héritage, de généalogie et de filiation ouvrent de nouvelles perspectives dans sa démarche.


    Au centre de l'exposition, une installation intitulée Cosmos, composée de deux miroirs en mouvement continu, induit un déplacement physique et mental des corps, des objets et des espaces, tout en mettant littéralement le spectateur au travail. La géométrie de l’architecture environnante, les jeux de regards entre les spectateurs et les œuvres sont reconfigurés à l’infini par le lent déplacement dans l’espace des miroirs.


    L’exposition à la synagogue de Delme est une étape supplémentaire dans la recherche en actes de Jean-Luc Moulène : en philosophe et poète impénitent, celui-ci ne cesse de formuler des questions mises à l’épreuve de la matière : quelle est la forme d’une couleur ? Comment est-on deux ? Quelle serait la forme d’un espace du commun ? Qu’est-ce qui délie les corps et les objets ?


    L’œuvre Cosmos a été produite en collaboration avec la Fondation d'entreprise Hermès, qui l'a présentée pour la première fois dans le cadre de l'exposition En angle mort à la Verrière à Bruxelles du 19 janvier au 31 mars dernier (commissaire Guillaume Désanges). 


     


    Du mercredi au samedi de 14h à 18h,


    le dimanche de 11h à 18h


    Entrée libre


    Visites commentées tous les dimanches à 16h.


     


    Centre d’art contemporain - la synagogue de Delme


    33 rue Poincaré


    F-57590 Delme


    00 33 / 3 87 01 43 42


    www.cac-synagoguedelme.org

    Lire plus
    8 juin 2018 - 21 octobre 2018
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Votre publication est en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Ouverture d'atelier : Romuald Dumas-Jandolo

    Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme vous invite à l'ouverture d’atelier de l'artiste Romuald Dumas-Jandolo le mercredi 16 mai à 18h30 au 10b rue des cigognes à Lindre-Basse.

    Des premiers travaux réalisés au début des années 2010 jusqu’aux œuvres récentes, Romuald Dumas-Jandolo dép…

    Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme vous invite à l'ouverture d’atelier de l'artiste Romuald Dumas-Jandolo le mercredi 16 mai à 18h30 au 10b rue des cigognes à Lindre-Basse.

    Des premiers travaux réalisés au début des années 2010 jusqu’aux œuvres récentes, Romuald Dumas-Jandolo déploie un univers de contrastes et d’ambivalences qu’il affirme peu à peu comme une méthode : ténébreux et flamboyant, grotesque et héroïque, grave et léger, il offre tous ces visages à la fois. C’est cette même énergie métamorphe qu’il distille dans ses installations, ses dessins, ses films, sculptures en céramique, en bois brûlé ou en bronze, dont l’ensemble hétérogène construit peu à peu la scène hallucinée.

    C’est bien de la scène que vient Romuald Dumas-Jandolo, né dans le cirque familial qui l’a vu grandir, et qu’il quitte subitement pour une vie plus sédentaire et conventionnelle. Hanté par cette généalogie amputée et fragmentaire, dans laquelle certains personnages agissent tels des membres fantômes, Romuald Dumas-Jandolo pétrit sa biographie et remodèle les identités par tous les moyens possibles : visages malaxés, grimés, grimaçants, masques, monstres, costumes… L’inquiétude qui pointe dans certaines de ses œuvres est subvertie par une sorte de tragi-comique grinçant, dans lequel le rire est la face cachée de l’inconfort ou du désir, c’est selon.

    Nombres d’objets et d’installations évoquent des corps traversés par la contrainte et la souffrance, mais aussi par une possible extase. Romuald Dumas-Jandolo s’inspire autant des codes du dogmatisme religieux que du paganisme le plus déviant. N’hésitant pas à transgresser les normes du genre, du bon goût et de la bienséance, il affirme ainsi une liberté artistique totale.

    Dans le cadre de sa résidence à Lindre-Basse, Romuald Dumas-Jandolo exhume des souvenirs passés et tente de reconstruire une généalogie en lambeaux. A partir d’une cassette VHS qui documente l’intégralité d’un spectacle du cirque familial, l’artiste construit un récit en voix off, qui lui permet de se ressaisir d’images d’archive à l’esthétique désuète, dans lesquelles la bonhomie des numéros laisse transparaître une infinie tristesse et parfois même l’effroi du ridicule et de l’exploitation des corps, humains et animaux confondus.

    En regard de ce document mi réaliste – mi fictionnel, Romuald Dumas-Jandolo présente de nouvelles œuvres en bois, tissu, broderie ou peaux, ainsi qu’une série d’ex-voto en verre, censés offrir à la bienveillance divine la rédemption de tous les maux.

    Marie Cozette, avril 2018

    Le programme de résidence d’artistes est organisé en collaboration avec le Parc Naturel Régional de Lorraine et la commune de Lindre-Basse.

    Lire plus
    16 mai 2018
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Votre publication est en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Exposition Assemblée, les 25 ans du centre d'art

    Cette exposition se présente comme un parcours à travers 25 ans d’histoire d’un centre d’art qui reste pour les artistes un lieu de création précieux et rare. Elle rassemble une vingtaine d’artistes ayant exposé à Delme ainsi que des artistes ayant été accueillis en résidence à Lindre-Basse (partie…

    Cette exposition se présente comme un parcours à travers 25 ans d’histoire d’un centre d’art qui reste pour les artistes un lieu de création précieux et rare. Elle rassemble une vingtaine d’artistes ayant exposé à Delme ainsi que des artistes ayant été accueillis en résidence à Lindre-Basse (partie intégrante des missions du lieu depuis 2002). Il s’agit de montrer la diversité des pratiques mais aussi le foisonnement et la vitalité artistique et intellectuelle ayant fait battre le cœur de la synagogue de Delme depuis un quart de siècle.

    Si l’exposition s’intitule Assemblée, c’est bien pour parler de ce qui fait la nature de la synagogue de Delme depuis ses débuts : un lieu de rassemblement, une agora, un espace de paroles et de débats partagés, un lieu qui croise les singularités, un lieu ouvert à la diversité, un lieu polyphonique. L’exposition présente des œuvres existantes et des nouvelles productions, comme l’installation sonore de Violaine Lochu qui vient habiter l’espace de voix et de chants, conçus sur mesure pour l’acoustique si particulière du lieu.

    Assemblée traduit enfin la bienveillance de l’institution vis à vis de ses publics et des artistes, pour qui le centre d’art reste une maison de pensée, d’action et de liberté.

    Retrouvez toute la programmation des évènements associés à l’exposition sur http://www.cac-synagoguedelme.org (The Cinema House, rencontres avec les artistes, concerts, performances etc )

    Centre d’art contemporain - la synagogue de Delme

    Tel 03 87 01 43 42

    Entrée libre, du mercredi au samedi de 14h à 18h, dimanche de 11h à 18h
    Visites commentées les dimanches à 16h

    Assemblée

    Les 25 ans du centre d’art.

    Vernissage vendredi 16 mars 2018 à 18H.
    Exposition du 17 mars 2018 au 20 mai 2018.

    Une navette gratuite est mise en place au départ de Metz (rue d’Austrasie, face à la gare SNCF) à 17h15.

    Réservation au 03 87 01 43 42

    Avec : Eva Barto, Eric Baudelaire, Berdaguer & Péjus, Katinka Bock, Mathieu Copeland, Delphine Coindet, Colouring Tour, Marie Cool Fabio Balducci, Edith Dekyndt, Yona Friedman, Dominique Gilliot, Christian Hidaka, Violaine Lochu, Chloé Maillet & Louise Hervé, Etienne Pressager, Julien Prévieux, Rometti Costales, Clément Rodzielski, Eva Taulois, Capucine Vandebrouck

    ainsi que des films de : Eric Baudelaire, Joëlle de la Casinière, Philippe Decrauzat, Eitan Efrat et Sirah Foighel Brutmann, Anne-Charlotte Finel, Elise Florenty & Marcel Türkowsky, Yona Friedman, Chloé Maillet & Louise Hervé, Susan Hiller, Olive Martin et Patrick Bernier, Falke Pisano, Julien Prévieux, Jimmy Robert

    et des films sur : Daniel Buren, Tadashi Kawamata

     

    Lire plus
    17 mars 2018 - 20 mai 2018
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Votre publication est en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Drawing in the Dark de Shilpa Gupta

    Artiste majeure de la scène artistique indienne, Shilpa Gupta (née à Mumbai en 1976) mène depuis six ans des recherches de fond et de terrain sur les flux migratoires et les questions de frontières.
    Pour le centre d’art contemporain - la synagogue de Delme, l’artiste convoque ces thèmes et engage le…

    Artiste majeure de la scène artistique indienne, Shilpa Gupta (née à Mumbai en 1976) mène depuis six ans des recherches de fond et de terrain sur les flux migratoires et les questions de frontières.
    Pour le centre d’art contemporain - la synagogue de Delme, l’artiste convoque ces thèmes et engage le spectateur dans une relation physique à l’espace dès l’entrée de l’exposition : une lourde barre de métal vient perturber l’architecture et le passage des visiteurs. À la violence d’un geste de séparation entre extérieur et intérieur, Shilpa Gupta oppose la liberté de se frayer un chemin et fait rejouer à chaque visiteur la situation d’une traversée interdite.

    L'exposition Drawing in the Dark est une coproduction du CAC - la synagogue de Delme, du centre d'art KIOSK, (Gand, Belgique) et du Bielefelder Kunstverein (Bielefeld, Allemagne).

    Vernissage : vendredi 20 octobre 2017 à 18h.
    Exposition du 21 octobre 2017 au 18 février 2018.
    Mercredi-samedi : 14h-18h
    Dimanche : 11h-18h
    Entrée libre.
    Visite commentée tous les dimanches à 16h.
    Fermeture du 23 décembre 2017 au 2 janvier 2018 inclus.

    Lire plus
    21 octobre 2017 - 18 février 2018
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Votre publication est en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Voyages dans la mer perdue - Matteo Rubbi

    Une mer perdue et un soleil impétueux sont les deux personnages principaux d’un récit prenant place dans la commune de Delme. Matteo Rubbi s’est intéressé au territoire du Saulnois et a voulu le recréer sous sa version préhistorique, alors qu’il était recouvert par la mer chaude fréquentée par d’ét…

    Une mer perdue et un soleil impétueux sont les deux personnages principaux d’un récit prenant place dans la commune de Delme. Matteo Rubbi s’est intéressé au territoire du Saulnois et a voulu le recréer sous sa version préhistorique, alors qu’il était recouvert par la mer chaude fréquentée par d’étranges poissons et oiseaux. Voyages dans la mer perdue est une exposition conçue et développée in situ
    dans l’espace du centre d’art contemporain – la synagogue de Delme, à travers une série d’ateliers impliquant la population de la ville

    Les projets de Matteo Rubbi sont inspirés par les contextes et les personnes qu’il rencontre lors de ses voyages. Il les rassemble à l’occasion de workshops, de déjeuners ou de promenades nocturnes. L’Histoire et les mythologies sont des prétextes à réunir, partager et recréer du commun. À Delme et ses alentours, c’est avec la participation des écoles, des associations, des médiathèques et des foyers ruraux, qu’il développe son projet et en collaboration avec d’autres artistes. Les participants se réapproprient une histoire locale sous la forme d’une constellation de gestes et de regards, de dessins et de sons. L’exposition devient progressivement un lieu de métamorphoses et de ctions mettant en scène des animaux fantastiques.

     

    Horaires d'ouverture

    Du mercredi au samedi de 14h à 18h,
    le dimanche de 11h à 18h

    Le centre d'art est ouvert toute l'année sauf entre Noël et Nouvel An et le 1er mai
    Le centre d'art ferme pendant les périodes de montage d'exposition

    Visite sur rendez-vous pour les groupes constitués et les professionnels

    Lire plus
    6 mai 2017 - 24 septembre 2017
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    Votre publication est en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
  • Centre d'art contemporain de Delme vient de s'inscrire sur le site
    Votre publication est en cours de modération
    Statut publié avec succès. Il est désormais visible dans votre journal.
Aucune activité
Unable to load tooltip content.