Taille du texte: +

Palaces : trois nouveaux établissements français distingués

Palaces : trois nouveaux établissements français distingués

Le Peninsula Paris, Le Cheval Blanc Saint-Bart Isle de France et le Cap Eden Roc d'Antibes ont reçu la préciseuse distinction.

Trois établissements rejoignent cet été le cercle fermé des palaces français. Un hôtel « historique » : Le Cap Eden Roc, établissement plus que centenaire du cap d'Antibes appartenant au groupe allemand Oetker. Et deux plus récents. Le Peninsula , tout d'abord, inauguré à l'été 2014 avenue Kléber à Paris. L'hôtel, logé dans le bâtiment qui abrita autrefois le Majestic, est la propriété d'un duo qatari-chinois. Le Cheval Blanc Saint-Barth Isle de France , ensuite, situé à Saint-Barthélémy, dans les Antilles françaises. Une demeure à l'architecture coloniale remise au goût du jour il y a deux ans par le groupe de luxe français LVMH (également propriétaire des « Echos »).

De nombreux critères à respecter

Cela porte à 19 le nombre d'hôtels pouvant se prévaloir de la précieuse distinction palace, créée en 2010 afin de mettre en valeur l'hôtellerie d'exception française et remise à chaque fois pour cinq ans, avant un nouvel examen de passage. Afin d'obtenir ce sésame - dont on ne retrouve pas d'équivalent à l'étranger - il faut remplir un certain nombre de critères établis par l'agence de développement touristique Atout France : taille minimale des chambres, conciergerie, équipe polyglotte, restauration, spa... Un jury composé de 5 personnalités établit ensuite une liste d'établissements éligibles, et c'est le ministère du Tourisme qui statue au final par arrêté...


France Thermes lance officiellement son projet de ...
Un nouvel hôtel de luxe à Cognac