3 minutes de lecture (539 mots)
Favori 

La Cathédrale d’Auch en un clip

Choeur-CathedraleLionel-Lizet---Office-de-tourisme-du-Grand-Auch

La Cathédrale Sainte-Marie est de « ces cathédrales qui devraient pouvoir être mises dans des musées » s'est extasié Napoléon lors de son passage à Auch en 1808. Comment ne pas partager l'enthousiasme de l'Empereur devant ce monument qui, depuis sa position dominante au sommet de la colline, attire tous les regards et réserve de belles découvertes.  

Entre Gothique et Renaissance

Que l'approche se fasse à pied par le GR653 ou les berges du Gers, en voiture ou en train, la silhouette gothique de la cathédrale d'Auch est prometteuse. Arrivés sur le parvis, quelle surprise ! Une imposante et harmonieuse façade de style Renaissance nous accueille ! Il est vrai que nous sommes devant une des plus récentes cathédrales gothiques de France ; achevée en 1680 après deux cents ans de construction, la Cathédrale d'Auch illustre la transition entre le gothique flamboyant et le style classique Renaissance. Entrons et partons à sa découverte !  

La lumière

Une certaine majesté se dégage lorsque nous entrons dans l'édifice. Cette majesté est accentuée par la sobriété du décor, par la hauteur des voûtes (26 m !), et par la lumière. Avançons vers les verrières. Ici, les vitraux d'Arnaut de Moles (XVIe siècle) sont merveilles de lumières aux couleurs chatoyantes. Le drapé des costumes des personnages est remarquable, on pourrait presque sentir le velours des tissus. La première verrière représente la scène du péché originel, je reste quelques instants, perplexe, devant le ventre d'Adam et…. son nombril 

Le Choeur

En entrant dans le chœur de la Cathédrale, la richesse des 113 stalles nous saute aux yeux et nous étourdit : 1500 personnages sculptés dans le chêne. La minutie et la variété du détail sont fabuleuses. Nous nous arrêtons devant chaque siège, mème les volutes des accoudoirs sont sculptées avec finesse et représentent tantôt un personnage, tantôt un animal fabuleux. Au fond du chœur, sur la céramique du sol, je retrouve la croix, symbole des compagnons du devoir qui ont réalisé ce chef d'œuvre : la svastika. Avant de sortir du chœur, le gardien attire notre attention sur le retable. De beaux candélabres dorés ayant servis aux couronnements des rois de France en la Cathédrale de Reims trônent sur l'autel. Royal !!!  

Le Grand Orgue

Nous nous dirigeons vers la sortie, et encore sous le charme du chœur, nos yeux se lèvent vers les voutes et tombent sur un monumental orgue de Jean de Joyeuse (XVIIe siècle). A la belle saison, festival et concerts le mettent à l'honneur.

Auteur : Aline Dur-Greco Office de tourisme Grand Auch Cœur de Gascogne

Cathédrale Sainte-Marie d'Auch en vidéo

Partagez-vous l'avis de Napoléon ? Un mini film pour découvrir la beauté et la majesté du lieu


Contact : Office de tourisme Grand Auch Cœur de Gascogne
3 place de la République 32000 Auch
Tél. +33(0)5 62 05 22 89

www.auch-tourisme.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Localisation (Carte)

5 Rue Arnaud de Moles, 32000 Auch, France
Bienvenue Chez Nous !