4 minutes de lecture (878 mots)

Flavigny-sur-Ozerain, romantisme et gourmandises

Flavigny-sur-ozerain

Place forte du pays de l'Auxois, Flavigny-sur-Ozerain est tour à tour marqué par la période gallo-romaine, l'élan du christianisme européen et le pouvoir royal de la Renaissance :
César aurait installé l'un de ses campements militaires sur la colline, avant de vaincre l'armée gauloise à Alésia.
L'enceinte médiévale s'est développée à partir du VIIIe siècle autour de son abbaye bénédictine.
Pour répondre à l'hostilité de l'assemblée de Dijon, Henri IV institua un parlement à Flavigny-sur-Ozerain en 1590.

Les charmantes ruelles de Flavigny-sur-Ozerain serpentent au milieu de maisons du Moyen-Âge et de la Renaissance... Elles sont aujourd'hui entretenues avec soin par des habitants passionnés.
Au détour de votre promenade, franchissez les portes de l'abbaye Saint-Pierre : dans le prolongement de la crypte Sainte-Reine, des fouilles ont mis au jour une chapelle hexagonale et un déambulatoire.
De portes à mâchicoulis en tours rondes, poursuivez votre visite en empruntant la jolie promenade des remparts... Et profitez d'un beau panorama sur les collines de l'Auxois.

Dans un cadre de vie exceptionnel, les 340 habitants de Flavigny constituent une population variée aux activités diverses qui témoignent du dynamisme du village : de jeunes agriculteurs, un vignoble, une coopérative d'agricultrices (La Grange), un forgeron, une productrice de laine, un bureau de poste, une épicerie au centre du village, des boutiques artisanales, des galeries d'art, des chambres d'hôtes et des gîtes, deux restaurants, la fabrique d'anis unique au monde, et une communauté de moines bénédictins.

A voir

La crypte de l'Abbaye Saint-Pierre

Reconstruite au XVIIe s., l'ancienne abbaye Saint-Pierre de Flavigny abrite aujourd'hui la fabrique d'Anis de la Maison Troubat. Sous les vestiges de l'abbatiale se trouvent de superbes cryptes carolingiennes communiquant avec une rotonde à 12 piliers semblable à celle de Saint-Bénigne à Dijon. Découvrir la Chapelle Sainte-Reine ou la Chapelle Notre-Dame-des-Piliers permet de comprendre l'histoire de l'abbaye telle qu'elle a commencée en 719, sous le règne de Pépin le Bref. Le chant des moines vous rappelle qu'ici, pendant 1000 ans, ce fut un lieu de prières perpétuelles.

La Maison des Arts Textiles & Design

Textile, Design & Saveurs - La Maison des Arts textiles & du Design est un centre de recherche sur l'Histoire textile de la Bourgogne.
Créé par le Designer Daniel Algranate (1944-2013) dans l'ancienne Maison de Justice de Flavigny, ce lieu est dédié aux couleurs, aux saveurs et aux matières naturelles dans un esprit "Design" intemporel. On s'y forme à l'Art d'une façon intuitive et originale, en optimisant les acquis.
La Bibliothèque du musée (dense de plus de 1300 ouvrages) et un atelier dédié aux tinctoriales sont ouverts toute l'année.
Nos chambres d'hôtes (Maison du Tisserand de l'Abbaye) vous apportent un confort amical et les ressources utiles à une réelle disponibilité.
Nous restons médiateurs des paysages de l'Auxois avec pour objectif de permettre à chacun de maîtriser un temps plus personnel.
Le Centre de Ressource est ouvert aux étudiants, aux professionnels, aux chercheurs et aux amateurs des arts textiles, ce qui ne saurait s'imaginer sans une exploration des matières et des saveurs à la base de tout ce qui constitue les ressources véritables d'un "tissu social" digne de ce nom.

Les Anis de Flavigny

Notre bonbon est fabriqué avec de l'anis vert. Il s'agit d'une plante, Pimpinella anisum qui est à distinguer du fenouil (le légume) ou de l'anis étoilé (la badiane de Chine, fruit d'un arbre exotique).
Puis nous mettons les graines dans les grandes bassines et faisons couler un sirop de sucre (de l'eau et du sucre) sur celles-ci. Les graines roulent, peu à peu elles se couvrent de fines couches successives de sirop, un peu comme des boules de neige qui grossissent au fur et à mesure qu'elles dévalent une pente enneigée. Cette rotation dans les bassines permet également aux bonbons de se lisser, un peu comme des galets bercés sur la plage par les vagues incessantes de la mer. Il s'agit d'un travail délicat et patient. il faut 15 jours au dragéiste pour faire passer la petite graine d'à peine deux milligrammes au bonbon d'un gramme.

Nous utilisons du sucre blanc depuis la découverte du sucre de betterave (aux alentours de 1600).

Avant cela, nous utilisions du sucre de canne (d'une couleur légèrement grise rousse). Darius, de retour d'expédition en Indes (510 avant J.-C.), appelait la canne à sucre « le roseau qui donne du miel sans le concours des abeilles ! ».

Nous préparons toujours Les Anis ® avec du sucre de canne non raffiné, dans une collection certifiée biologique par Ecocert.


A faire

Prochainement des informations dans cette rubrique



​Dormir

Prochainement des informations dans cette rubrique



Manger

Prochainement des informations dans cette rubrique



Informations pratiques

Office de Tourisme du Pays d'Alésia et de la Seine
1, avenue de la Gare - 21150 - VENAREY-LES-LAUMES
03 80 96 89 13
http://www.alesia-tourisme.net
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Localisation (Carte)

21150 Flavigny-sur-Ozerain, France
Le hibou magique de Dijon


Activités en Bourgogne Franche-Comté

Restaurants en Bourgogne Franche-Comté

Auberge de la maison du haut
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Saint-Lothain
Département: Jura
Le vieux collège
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Autun
Département: Saône-et-Loire
Le Grand Jardin
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Département: Jura
Les Capucins
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
dans-la-cour
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Département: Yonne
le rond-point
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Bonboillon
Département: Haute-Saône
le-chateaubriant
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Autun
Département: Saône-et-Loire
La Pinte Comtoise
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Pontarlier
Département: Doubs