Taille du texte: +

Starck et Accor Hotels s’invitent dans les gratte-ciel de Jean Nouvel

starck-et-accor-hotels

Ivanhoé Cambridge et le groupement Valotel et GLT-Urban ont signé un bail relatif au complexe hôtelier qui sera installé au sein des tours Duo, à Paris 13e.

À l'issue d'un concours international, Ivanhoé Cambridge a choisi de confier la création et l'exploitation d'un établissement hôtelier au sein de Duo à Pascal Donat, président du directoire de Valotel, et Laurent Taieb, fondateur du restaurant Kong. Ils se sont associés à Philippe Starck pour assurer la décoration intérieure de l'établissement et se sont rapprochés du groupe AccorHotels pour placer cet hôtel sous enseigne MGallery by Sofitel.

L'hôtel sera installé sur les dix niveaux supérieurs de Duo 2 (122 m) et sera composé de 139 chambres, d'un restaurant et d'un skybar à son dernier étage.

« Le concept de décoration intérieure et le design de Philippe Starck viendront marquer un projet déjà iconique, précise le communiqué de presse. Le bar panoramique et sa vue unique sur toute la métropole de Paris ainsi que le restaurant seront ouverts à la clientèle extérieure de l'hôtel. Cela s'inscrit dans l'ambition d'Ivanhoé Cambridge d'offrir avec Duo des espaces d'exception ouverts au public et pleinement reliés à leur environnement ».

Bill Tresham, président d'Ivanhoé Cambridge, déclare : « Ces deux experts et pionniers de l'hôtellerie vont associer leurs compétences et leurs savoir-faire à Philippe Starck, l'un des créateurs français les plus reconnus mondialement, afin de développer un lieu d'exception pour les Parisiens comme pour les visiteurs. Une fois de plus, nous rendons possible la création d'espaces vivants et durables. »

Dans cette opération, Ivanhoé Cambridge était conseillée par Allen & Overy et JLL Hotels & Hospitality. GLT-Urban et Valotel étaient conseillées par Maître Jean-David Zerdoun.

Pour rappel, l'ensemble Duo a été imaginé par Jean Nouvel et est porté par Ivanhoé Cambridge et Natixis, co-investisseur et locataire des surfaces de bureaux et par Hines, maître d'ouvrage délégué


Pour la 1ère fois, Tablapizza pose ses valises en ...
Airbnb n'a payé que 92 944 euros d'impôts en Franc...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
mercredi 21 novembre 2018