3 minutes de lecture (503 mots)

Lods, bercé par l’histoire de ses anciens forgerons et vignerons

lods
A 45 km au sud de Besançon, traversé par la Loue qui s'y écoule en cascades, Lods est un village où les forges et la vigne ont longtemps rythmé la vie des habitants. La vie calme et charmeuse, bercée par les souvenirs d'un passé riche de coteaux et de tonneaux remplis, fait tous les délices de cette cité. Les maisons de vignerons des XVIe et XVIIe siècles sont là, tels des témoins endormis, en regard de la Loue. De ses activités passées, le village a gardé les maisons vigneronnes et créé un musée de la Vigne et du Vin ainsi qu'un parcours ethnologique contant l'histoire de ses anciens forgerons et vignerons.

A voir

Le Musée de la Vigne et du Vin

Dans une authentique maison vigneronne du XVII° siècle, le Musée retrace au travers d'une magnifique collection d'outils et d'ustensiles la vie des vignerons de la Vallée, dans un décor très vivant.


L' église Saint-Théodule

Le clocher pointu de l'église Saint Théodule affirme Lods face à Mouthier. En 1733-1736, l'église est construite avec l'aide d'une souscription publique. Elle remplace la chapelle Saint Théodule vétuste (disparue, II). En 1852, l'édifice est agrandi pour pouvoir accueillir tous les lodois. En 1866, ils sont 1.431 habitants contre 810 vers 1800 et 436 en 1688.

L'église est bâtie en pierre de taille, comporte trois vaisseaux avec voûtes d'arête et deux chapelles latérales. Son plan est en croix latine, son clocher en tuf (pierre). La tour du clocher et la première travée du choeur sont du 18e siècle (architecte J.-P. Gazelot). L'intérieur se visite sur demande: nef, vitraux et retable ont été réhabilités. A observer: les boiseries et sculptures du maître-autel réalisées par Fauconnet; la chaire et les fonds baptismaux des frères Poyard, ébenistes; les peintures des saints Théodule, Laurent et Etienne (1758-1759) signées par Etienne Charton d'Autun.
La mairie-école illustre l'esprit républicain comtois. Natif de Lods, Charles Ambroise Roy (1773-1842) fait ériger par testament ce bâtiment. Ce riche négociant bisontin prévoit aussi une rente perpétuelle pour le traitement des instituteurs. Sa priorité: l'instruction laïque et gratuite pour tous, conformément aux idées progressistes de l'époque.
Cet édifice de 1852 est élégant avec sa façade en pierre de taille exposée plein sud, son clocheton et sa cour. Situé rue Ambroise Roy (G), il garde sa vocation initiale et reste un lieu public animé (salles d'exposition). Les 300 Lodois
peuvent s'y rencontrer.

A faire

Prochainement des informations dans cette rubrique



​Dormir

Prochainement des informations dans cette rubrique



Manger

Prochainement des informations dans cette rubrique



Informations pratiques

Offices de Tourisme

7 rue Pierre Vernier
25290 ORNANS
00 33 (0)3 81 62 21 50
Ouvert actuellement
Du lundi au samedi
de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h
Le dimanche et les jours fériés
de 9h30 à 13h

3 A rue de la Saline
25610 ARC ET SENANS
00 33 (0)3 81 62 10 00
Ouvert actuellement
Du lundi au samedi
de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Le dimanche et les jours fériés
de 9h30 à 13h

Localisation (Carte)

25930 Lods, France


Hébergements dans le Doubs

Activités dans le Doubs

Pas d'inscription en ligne à ce jour

Restaurants dans le Doubs

La Pinte Comtoise
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Pontarlier
Département: Doubs
le-pergaud
 
0.0 (0)
Rubrique: Traditionnel
Ville: Pontarlier
Département: Doubs