Airbnb : les amendes à Paris ont explosé au premier semestre 2017

Les propriétaires parisiens ne peuvent pas mettre leur logement en location sur des plateformes de type Airbnb plus de 120 jours par an. S'il dépasse ce quota, ils s'exposent à de fortes amendes. Et elles sont de plus en plus fréquentes.
Airbnb est une nouvelle fois dans la tourmente. Après les critiques suscitées par le faible montant d'impôt payé par la plateforme en 2016 en France, la mairie de Paris vient d'indiquer que les amendes pour location illégale de meublés touristiques avait été multipliées par dix entre le premier semestre 2016 et le premier semestre 2017. Si ces amendes ne concernent pas uniquement les logements loués par Airbnb, c'est bien le site américain qui est principalement concernée, fort de ses 65.000 logements proposés à la location dans la capitale (sur 100.000 logements toutes plateformes-confondues).

En France, la tradition du pourboire semble se per...
Que faire en cas d'orage dans un camping ?